Mon retour sur le défi roman

HelloOo

Voilà, je vous ai partagé un extrait de mon roman en 7 parties pendant 7 jours. Vous pouvez retrouver le tout sur la page Facebook.

Ca m’a vraiment motivé parce que du coup, j’ai repris chaque partie, puisque c’était vraiment un brouillon, j’ai beaucoup réécrit et peut être qu’au final, il changera encore. À suivre.

Ce qui est bien, c’est qu’en annonçant un défi publiquement, on se donne une motivation supplémentaire pour aller au bout. En plus au final 7 jours, c’est relativement court, même si j’ai fait une pause de 2 jours parce que j’avais vraiment besoin de repos.

Ca m’a permis aussi de décomplexer l’écriture d’un roman. Oui, j’écris un roman, oui, c’est un histoire un peu dingue et oui je vous partage le début avant même que ce soit fini. Et alors ? Ce qui serait vraiment dingue, c’est que J.K Rowling n’est pas publié Harry Potter, vous imaginez si elle l’avait simplement gardé pour elle ?

En plus, même un roman raté, peut être le tremplin vers un super roman, y’a qu’en essayant qu’on peut avancer. Donc voilà partagez-moi vos impressions si vous m’avez lu, mais partagez-moi également si vous avez, vous aussi, une envie d’écriture et que vous n’avez pas encore sauté le pas. Vous pourriez peut-être relever ce même défi ?

Belle journée à vous,

Miryam

2 réflexions sur « Mon retour sur le défi roman »

  1. Salam Miryam, 🙂
    Je viens de te découvrir, si je puis dire, je découvre aussi ton projet suite à cette vidéo , c’est LinkedIn qui suite à la proposition de ton profil m’a emmené jusqu’à toi et jusqu’ici lol.
    Ceci dit, j’aime ton initiative de défi (je n’ai pas encore lu tes extraits de roman) c’est la raison pour laquelle je te laisse ce commentaire.

    Je suis aussi sur un projet d’écriture mais plutôt « socioprofessionnelle » qui reste à l’état d’ébauche, je me suis un peu freinée par le fait de vouloir bien faire, comme tu le dis si bien, on a les idées mais on ne cesse de les remettre en cause, de les réorganiser, de les peaufiner, etc. Et forcément cette démarche est parfois chronophage dans le sens où elle retarderait peut être l’éclosion d’un travail qui aurait eu tout son sens à un instant « t » et pas à « t+/-n » par exemple.

    En tout cas merci et bonne continuation !

    1. Merci Monia ! Le tout est de s’y mettre, si tu le laisses de côté à l’état d’ébauche c’est dommage, mais si tu y travailles régulièrement il sera fini à un moment ou un autre 🙂 et là il faudra « juste » laisser le perfectionnisme de côté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *