Voyez-vous le verre à moitié vide ou à moitié plein ?

Quand les gens donnent leurs avis sur un hôtel ou un restaurant, ils vont souvent parler du positif certes, mais souligner surtout tout ce qui a été négatif.

Est-ce que c’est ce que vous faites dans votre journée ?

Je l’ai moi-même fait encore ce matin, avant de m’en rendre compte pour me concentrer sur le positif. Je vous explique : ce matin j’ai dû faire quelques achats et durant cette matinée, je suis tombée sur plusieurs personnes vraiment sympa, une caissière avec qui j’ai discuté et qui m’a fait un compliment, un couple qui complimentait ma poussette et me posait des questions en attendant dans la file, une personne qui m’a tenu la porte de l’immeuble alors qu’elle n’y entrait pas… Bref quantité de rencontres agréables. Et pourtant, en rentrant chez moi, avant de me rappeler toutes ces personnes agréables, je me suis rappelée la seule personne qui avait été désagréable en me répondant sèchement à ma question aux rayons vêtements.

Pourquoi ? C’est ma responsabilité de me laisser ou non miner par « une personne » alors que j’ai fait plein d’autres rencontres plus sympathiques. Alors non, je choisis de me rappeler des points positifs et de laisser de côté ce petit accroc avec cette dame. D’ailleurs les mots jouent beaucoup, donc rien que de se rappeler d’une expérience en utilisant les termes « petit accroc » dédramatise la chose.

Choisissons de nous focaliser sur ce qu’on veut davantage dans notre vie, pas sur ce qu’on ne veut pas. Ne laissons même pas la place dans nos conversations pour ce qu’on ne veut pas 😉

Belle journée à vous,

Miryam

VIDEO

Comment créer une entreprise florissante et épanouissante grâce à internet même en partant de zéro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VIDEO

Comment créer une entreprise florissante et épanouissante grâce à internet même en partant de zéro

VIDEO

Comment créer une entreprise florissante et épanouissante grâce à internet même en partant de zéro