Carole : ce que j’aime vraiment dans ma vie d’entrepreneur, c’est la Liberté !

Rencontre avec Carole

femme entrepreneur, entreprendre

Je suis Carole Rifflart, styliste-modéliste, mariée et j’ai un enfant.
J’ai fondé ma société il y a 10 ans ; je crée des collections pour des marques de Prêt à Porter dans le Haut de gamme et j’ai également ma propre marque de vêtements pour enfants, Chat Glacé.

Qu’est ce qui a motivé votre envie, vos ambitions de devenir entrepreneur ?

Lorsque j’ai créé ma société, je souhaitais m’installer à mon compte depuis déjà plusieurs mois mais cela demande du temps ; mon souhait était principalement d’avoir plusieurs clients (car cela me paraissait beaucoup plus motivant artistiquement) et de ne plus créer uniquement pour une marque.

Le fait d’avoir un enfant en bas âge était aussi une motivation importante car je comptais installer mon bureau à mon domicile et ainsi profiter plus de mon enfant.

Être une femme entrepreneur, qu’est-ce que cela change ?

En tant que femme entrepreneur, je pense qu’il est important d’être soutenue moralement par sa famille et qu’elle croit en votre projet car au départ on se sent un peu seule, même si on a des clients ce n’est plus la même relation humaine que dans un poste intégré à une société.

Il faut également ne pas hésiter à communiquer avec d’autres entrepreneurs, les réseaux sociaux sont parfaits pour cela, on a l’opportunité de prendre contact avec des femmes adorables et pleines de talents, c’est aussi un moteur important de ressentir toute cette énergie !

Femme, mère, entrepreneur, comment conciliez-vous les 3 au quotidien ?

Evidemment, gérer sa société au quotidien n’est pas toujours facile !
Premièrement, je n’ai jamais le sentiment d’être en Week end ! Il y a toujours du travail en retard et si on se pose un peu, on culpabilise !!

Alors, je m’oblige à ne pas travailler le dimanche, sauf cas extrême.

Travailler en partie à la maison n’était pas facile également au début, surtout pour la partie création, je n’arrivais pas à me mettre dans un processus créatif car les lieux étaient trop familiers pour moi.
Il m’a fallu plusieurs semaines pour réussir à m’approprier un espace bureau où je me sente bien pour la création.

Maintenant, après 10 ans, j’arrive bien à faire le passage appartement- lieu de travail, mais cela n’a pas été simple !

Avez-vous des routines quotidiennes qui font votre réussite ?

Lorsque je n’ai pas de rendez-vous clients, je fais attention à faire des pauses, sortir un peu, cela me permet de me reconcentrer. Lorsque mon fils était encore en primaire, aller le chercher à l’école était ma pause idéale ainsi qu’un plaisir de passer du temps avec lui dès la sortie de l’école. Lorsqu’il est devenu autonome pour rentrer de l’école, j’ai toujours privilégié le moment du goûter pour échanger avec lui.

Qu’est-ce qui vous plaît dans votre vie d’entrepreneur ?
Ce que j’aime vraiment dans ma vie d’entrepreneur, c’est la Liberté !!

Liberté de créer sa propre marque, liberté de passer du temps avec son enfant, liberté de gérer son travail et son temps comme on le souhaite, la nuit, le Weekend, du moment que le travail est fait, les clients ne s’inquiètent pas de savoir comment ! Liberté d’aller voir des expositions dans la semaine, etc. Avoir des horaires réguliers, les mêmes tous les jours, ne correspondait pas à ma manière de travailler ; je suis beaucoup plus efficace depuis que je gère mon temps de manière personnelle.

Quelles ont été les premières étapes qui ont fait décoller votre entreprise ?

La première étape qui a été le déclencheur pour ouvrir ma société était tout simplement parce que j’ai eu l’opportunité de travailler pour des clients en stylisme qui ne souhaitaient pas avoir une équipe de style intégrée. Dans un deuxième temps, j’ai créé ma marque de vêtements, Chat Glacé, en gardant bien sûr mes clients en parallèle. Le fait de changer d’univers créatif (entre ma marque et celle de mes clients) parfois 2 ou 3 fois dans la journée est très stimulant pour moi et me redonne à chaque fois de l’énergie et je souhaite vraiment garder ce rythme car il me convient parfaitement ; je ne souhaite vraiment pas changer de statut même si il faut bien se rendre compte que il peut y avoir moins de sécurité dans les revenus, un client important prend sa retraite par exemple ou une crise économique, de nombreux facteurs peuvent faire baisser le chiffre d’affaires, il faut bien prendre en compte ce facteur avant de se lancer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *