Séverine : Je suis de ces femmes qui souhaitent être l’entrepreneuse de leur propre vie

femme entrepreneure ecologie projet vision ambition

Rencontre avec Séverine du site Galipoli.fr

femme entrepreneure ecologie projet vision ambition

Je suis Séverine Jérigné, créatrice de Galipoli.fr, un site spécialisé pour les produits d’entretien DIY à faire soi même.
Maman de 2 enfants et soucieuse de la composition des produits d’entretien achetés en grande surface et de leur impact sur la santé et l’environnement, j’ai décidé de faire moi-même mes produits. Pour moi, le seul moyen de savoir exactement ce que contient un produit c’est de le faire soi-même !

Quelle est votre vision et comment est né votre projet ?

Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir faire nos produits d’entretien, cependant ce n’est pas si facile de savoir comment s’y prendre. Faire soi même ses produits d’entretien est LA solution économique, écologique et qui diminue l’impact santé de l’utilisation quotidienne de produits dangereux pour notre santé.

C’est pourquoi en Mai 2014 j’ai décidé d’apporter mon aide afin de permettre au plus grand nombre de passer à cette démarche facilement. Mon idée a été tout d’abord de créer un site internet dédié à la création de produits d’entretien, d’y partager des recettes faciles à faire et de proposer une e-droguerie avec tous les ingrédients disponibles à l’unité ou sous forme de box ainsi que tout le matériel nécessaire. Pour faciliter la fabrication je propose une collection innovante de Flacon Recette, un flacon gradué avec la recette qui simplifie la fabrication (innovation Galipoli).

Galipoli est un clin d’œil à la ville italienne à qui on prête l’origine du savon de Marseille.

Comment a-t-il évoluer et qu’avez-vous mis en place pour vous faire connaître ?

J’ai lancé mon entreprise il y a 3 ans avec 5000€ en poche dans un domaine qui n’était pas tendance à l’époque. Aujourd’hui Galipoli Fabrique compte 4500 clients réparti dans toute la France, en Belgique, en Suisse. Ce dont je suis le plus fière c’est d’avoir réussi à embaucher 2 collaboratrices en 2016, 2 autres embauches sont prévu cette année.

Quels sont vos prochains objectifs ?

Les projets pour Galipoli Fabrique sont nombreux. Référencer des distributeurs, Élargir notre offre à d’autres domaines que l’entretien. Notre principal challenge est de se rapprocher au maximum du zéro déchet dans notre mode de distribution.

L’entrepreneuriat féminin, ça évoque quoi pour vous ?

Je suis de ces femmes qui souhaitent être l’entrepreneuse de leur propre vie. Il existe bien sur encore des différences entre les hommes et les femmes dans ce domaine. Les contraintes de la vie de famille, l’arrivée des enfants peut décourager certaines femmes à se réaliser pleinement dans la vie professionnelle. Entreprendre au féminin pour moi c’est bien sur repousser ce schéma, pour viser aussi la parité dans le monde des entrepreneurs.

Qu’aimeriez-vous dire aux femmes qui partagent une vision similaire, un projet écologique et qui peine à se lancer ?:

Je sais qu’avec la conviction on repousse les limites. Et des lors que notre conviction provient d’un combat engagé comme le mien (celui d’en finir avec les produits toxiques) tout devient possible. Ce sont les femmes et les hommes qui changeront les choses. Entreprendre c’est innover, apporter de nouvelles solutions plus adaptées au monde actuel. Le paysage économique a besoin d’être renouvelé sur des valeurs plus fortes, écologiques, économiques, sociales. Je sais aujourd’hui que les femmes ont tous les atouts pour incarner ces valeurs. Notre vision et nos freins sont finalement nos atouts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *