Delphine : je fais ce que j’aime tous les jours et je suis moi-même

entrepreneure coach de vie, entrepreneuse coach, développement personnel, micro entrepreneure

Rencontre avec Delphine – Une vie merveilleuse

Delphine - Une vie merveilleuse femme et entrepreneure coach de vie

Je suis Delphine et j’exerce le magnifique métier de coach de vie positive. J’accompagne les personnes qui en ont besoin à y voir plus clair dans leur vie, à retrouver confiance en elles et à devenir une personne lumineuse, heureuse et épanouie dans tous les domaines de leur vie !
Vous pouvez me retrouver sur mon site : www.une-vie-merveilleuse.com

Qu’est-ce qui a motivé votre envie, vos ambitions de devenir entrepreneure ?

Je suis une entrepreneure dans l’âme ! J’ai toujours mille idées en tête et beaucoup d’énergie à déployer lorsqu’il s’agit de les réaliser. J’ai été employée pendant plusieurs années, mais les contraintes d’horaires, les comptes à rendre à son chef, l’ambiance de bureau et la mentalité des employées m’étouffaient ! J’avais envie d’être libre de mes horaires, de choisir comment je travaillais, avec qui, et me sentir profondément utile. En tant qu’employée je ne pouvais pas, ou rarement suivre mes idées et c’était très frustrant.

Un jour il n’a plus été question que je travaille pour quelqu’un d’autre que pour moi alors je me suis lancée ! Aujourd’hui je n’ai pas l’impression de travailler, je fais ce que j’aime tous les jours et je suis moi-même !

Quelle est l’histoire de la création de votre entreprise ?

J’ai créé mon entreprise lorsque j’ai accouché de mon premier enfant. Je ressentais tellement d’amour pour lui que je voulais lui offrir une vie parfaite ! Et pour moi une vie parfaite passait par avoir une maman qui s’épanouie au travail, qui est contente de se lever le matin pour changer le monde, qui a de l’ambition, qui créé sa vie, et non pas une maman qui subit sa vie, qui déteste son patron et rentre énervée le soir d’avoir passé des journées difficiles au bureau. Et puis je voulais cette liberté d’horaire aussi pour lui, pour que nous puissions profiter au maximum l’un de l’autre, et travailler seulement quand je l’avais décidé.

Comment est-ce que vous vous entourez ? Avez-vous rejoint des clubs, réseaux, êtes-vous accompagnée en individuel ?

J’ai longtemps travaillé chez moi, une pièce annexe aménagée en bureau, et tout bientôt je travaillerai en espace partagé (co-working) ce qui me réjouit beaucoup. J’aime être entourée de personnes, cela me dynamise ! Lorsque je travaillais seule à la maison, j’avais besoin d’être en relation avec d’autres professionnels partageant mes valeurs ou mes activités.

J’ai trouvé mon bonheur en intégrant des groupes sur les réseaux sociaux, en rencontrant des professionnels dans ma ville, et en gardant contact avec des personnes ayant suivi les mêmes formations que moi. Le projet de travail en co-working apportera certainement un autre soutien, je pense y retrouver les avantages de travailler en bureau mais pour moi cette fois.

Un conseil pour les femmes qui hésitent à se lancer ?

Si vous ne travaillez pas pour vos rêves, quelqu’un d’autre vous embauchera pour travailler pour les siens

J’adore cette citation de Steve Jobs qui me pousse tous les jours à réaliser mes rêves. Parce que je crois fermement que je peux contribuer à rendre le monde encore plus beau en rayonnant de ma propre lumière. Comme chacun d’ailleurs !

Alors si vous avez un rêve, ou ne serait-ce qu’une idée, essayez ! Au mieux vous éclairerez le monde d’une nouvelle idée, au pire, cela vous fera une expérience formidable d’échec ! On apprend tellement de ces échecs …

L’échec est un diplôme nécessaire pour la création d’entreprise

Idriss Aberkane .

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre vie d’entrepreneure ?

La liberté de ne plus avoir d’obligation à rendre et de pouvoir choisir ce que je vais faire tous les jours. Je ne fais pas de planning. Chaque matin je me lève et je me pose la question « qu’est ce que je vais faire aujourd’hui ? ». Je fais ce que je sens être le bon moment de faire à ce moment là.

Il y a toujours à faire, et ce dans des domaines variées. Entre l’écriture d’articles, les emails à répondre, l’administratif, réfléchir à mes programmes d’atelier, prospecter, me poser pour méditer, etc. En m’écoutant et en ne faisant que ce que j’ai envie au moment ou j’en ai envie, je me suis rendu compte qu’il y a toujours un bon moment pour faire chaque chose, même les plus contraignantes en apparence ! Du coup je deviens pleinement efficace, car je ne fais les choses que lorsque je suis motivée pour les faire, jamais sous la contrainte. Ainsi, je me sens libre, en accord avec mes besoins et en respect avec mon énergie et mon corps.

Avez-vous des routines quotidiennes qui font votre réussite ?

Au début, lorsque j’ai commencé mon activité, j’ai eu besoin d’instaurer une routine quotidienne, le matin. Je me levais tôt, je faisais des étirements, des exercices de QiGong, je prenais un gros petit déjeuner et je allais ensuite travailler. Peu à peu, j’ai mis de coté cette routine qui n’était pas toujours adaptée à mon énergie du jour et qui s’avérait contraignante certains jours.

Aujourd’hui je n‘ai plus de routine, je vis chaque jour en fonction de mes envies et de mes besoins, ce n’est donc jamais pareil. Mais j’ai gardé l’habitude de me lever à 5h du matin pour travailler. J’adore travailler quand tout est encore calme dans la maison. Et comme je suis moi-même dans ce même état de calme, mon intuition est encore plus claire et facile à capter. Je ne suis encore pas dans l’action de la journée alors c’est le moment idéal pour écrire des articles, je suis souvent bien inspirée à cette heure là ! Quand mes enfants se lèvent je me ressource de leur énergie et cela m’apporte le dynamisme pour faire des choses plus concrètes ensuite.

 

 

Pour augmenter votre visibilité, avoir votre annonce professionnelle et publier sur le blog, devenez experte sur le réseau Busy-women en cliquant-ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *