Soi d’abord !

vie de femme entrepreneure, entrepreneuse, entrepreneures, créer et développer une entreprise

se faire passer en premier s ecouter s aimer

Pourquoi soi d’abord ?

Vous avez déjà pris l’avion ? Une des règles de sécurité, c’est que si les masques à oxygène sont nécessaires, vous devez impérativement mettre le vôtre avant d’aider qui que ce soit.

Dans la vie, c’est pareil. Alors vous allez peut-être me dire qu’on n’est pas en danger de mort. N’empêche que si vous dépassez vous-même vos propres limites : que vous vous nourrissez mal, que vous ne vous reposez pas assez, que vous ne prenez pas de temps pour vous-même… Vous n’allez ni être une entrepreneure efficace, ni une femme et une maman épanouie et/ou détendue.

 

Alors je suis pour le : soi d’abord ! Oh, je ne l’ai pas toujours été et je dois parfois me faire des rappels à l’ordre à moi-même, ou plutôt ce sont les événements qui me le rappellent.

J’ai été plutôt « ménage d’abord » que « soi d’abord », prétextant que pour me reposer tranquillement, j’avais besoin que ce soit beau et propre autour de moi : Mensonge ! Ce n’est qu’une soif de perfection de plus. J’ai donc découvert, avec douceur, que je PEUX très bien prendre un bain ou regarder des vidéos sur YouTube, même si le sol du salon est couvert de miette de chips et de jus renversé. En devenant maman, j’ai dû faire le deuil d’un chez-moi nickel du soir au matin.

 

Et en me disant : « Moi d’abord !« , pendant que papa est de sortie avec les enfants. Je peux les accueillir avec un sourire détendu, je peux passer un bon moment avec eux. Et ça, ça profite aussi à mon business ! Oui, madame.

Comment pourrais-je vous écrire cet article si je passais tout mon temps à vouloir tout faire et le faire seule. Je serais épuisée, stressée et/ou blasée. Je n’aurais soit pas l’envie, soit pas la force, soit je le ferais avec très peu d’efficacité.

Je vous donne un scoop : Je ne suis pas Wonder Mum ou Wonder Woman ! Vous non plus. Et d’ailleurs, c’est très bien comme ça.

Ce n’est qu’un mythe qui pousse à la recherche de la perfection.

 

Ce que vous m’apportez

Ces dernières années, j’apprends beaucoup, de vous toutes, de femmes qui évoluent.

De toutes ces expériences, ces conseils, ces apprentissages que vous m’avez donnés, j’ai appris beaucoup de choses, mais la plus belle selon moi a été : L’écoute de soi.

Soi d’abord, ça veut dire s’écouter.

Écouter ses besoins, ses limites, tout comme écouter ses envies et ses idées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *