Femmes entrepreneures : 5 conseils pour réussir

Choisissez le succès !

Beaucoup de femmes nous ont prouvé qu’elles aussi pouvaient aller très loin en affaire, réussir professionnellement en prenant la tête de grandes multinationales. Voici cinq conseils que toute entrepreneuse devrait suivre pour une carrière professionnelle réussie :

1. Soyez ouverte  aux changements

Nouveau domaine ? Nouveaux défis ? Gardez l’esprit ouvert à de nouvelles opportunités ! Soyez curieuse, enrichissez-vous et acceptez constamment de revoir vos méthodes, soyez créative, osez penser autrement, travailler autrement !

Grâce aux nouvelles technologies de communication, le monde des affaires ne cesse d’évoluer. Pour se démarquer, les entreprises n’ont pas d’autre choix que de se tenir informées si elles veulent garder une longueur d’avances sur leurs concurrents.

L’écoute, la recherche d’information et la communication au sein de votre équipe seront les garants d’une stratégie entrepreneuriale pérenne.

2. Les amis de mes amis sont mes amis

Apprenez à demander des conseils, de l’aide, mais aussi simplement à rencontrer du monde.

A plusieurs, il est possible d’aller encore plus loin ! Écoutez, posez des questions, apprenez des expériences de votre entourage, déléguez ! Ne vous croyez pas la seule capable de faire votre travail ! Vous n’êtes pas la seule à avoir la bonne parole…

Organisez des dîner, des sorties en groupe, participez à des conférences… Votre cercle d’ami est restreint ? Il existe de nombreux clubs et associations d’entrepreneurs, renseignez-vous ou contactez-nous pour nous demander conseils 😉 ! Un exemple parmi tant d’autres : Le club des entrepreneuses.

3. La naïveté peut aussi être une qualité

Et non ce n’est pas toujours un défaut, il faut avoir un brin de naïveté pour oser ce que les autres n’ont pas osé et s’aventurer en territoire inconnu.

Trop de rationalité nous bloque parfois par la peur de l’échec ou toutes sortes de doutes qui nuisent à votre développement !

Attention, je ne vous dis pas de vous jeter corps et âme dans un projet que vous n’aurez pas étudié, mais si vous avez une idée, prenez le temps de l’évaluer et de la projeter afin de voir si oui ou non elle est réalisable et à quelle échelle.

4. La confiance : l’un des piliers de votre progression

Pour atteindre vos objectifs, il vous faudra souvent prendre des risques. Ils ne doivent pas être un frein à vos perspectives de développement,  mais il vous faudra savoir avec qui vous prenez ces risques !

Si vous avez des personnes de votre entourage qui croient en vous et qui ont des compétences, c’est avec elles que vous devrez envisager une collaboration. Entourez-vous de personnes qui ont la même ambition et les mêmes envies que vous, car ce seront ces partenaires qui, dans la logique, seront les plus à même de vous assurer un partenariat de confiance.

5. Ne vous attardez pas sur le passé

L’entrepreneuriat peut être sujet à des interrogations, des doutes, des phases de découragement et d’épuisement physique et moral.

C’est d’autant plus vrai pour nous, les femmes, qui devons composer entre ambition professionnelle et vie familiale. Une maternité, par exemple, peut être un frein à vos projets professionnels, mais cela ne doit en aucun cas être un empêchement à leur réalisation. D’où l’intérêt d’être entourée de partenaires de confiance.

Les femmes ont la faculté d’apprendre des expériences passées et de les utiliser de manière à en tirer des bénéfices personnels et professionnels. Soyez rationnelle, une femme n’a pas les mêmes contraintes qu’un homme et devra par conséquent adapter ses choix en fonction…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *